THE BLAZE

liens youtube

THE BLAZE, UN GROUPE D’ÉLECTRO FRANÇAIS A CHOISI ALGER COMME CADRE POUR LEUR CLIP DÉJANTÉ MAIS PROFOND : TERRITORY

« C’est le buzz là » nous écrit un algérois qui est dans le secteur culturel, comme pour nous avertir qu’il ne faut pas rater ça. Le buzz, c’est le nouveau clip du groupe électro The Blaze pour son titre ‘‘Territory’’.
Ce groupe français interroge les internautes dès la première sortie de leur premier clip en janvier 2016, ‘‘Virile’’, tourné spécialement à Bruxelles.

Territory c’est une mer bleue qui se fend par la mousse rejetée par un bateau, vue sur la baie d’Alger observée par un jeune en survêtement.

Le clip s’ouvre sur un silence. Entrée du jeune homme en larmes à la maison, retour au territoire, comme le titre l’indique. La musique commence, douce, sourde, avant de s’envoler et de se faire toujours plus intense. Dans le même temps, le héros prend sa mère, sa ‘‘yemma’’, dans les bras, patiente durant une prière, fume la chicha, zone dans la vieille ville,
danse comme un dément dans des soirées surchauffées entre copains sur les toits de la Casbah au crépuscule; puis le jeu avec les enfants se transformant en une sorte de transe d’une énergie dingue. À 4’44, après un puissant planséquence où le héros imite avec force conviction un gorille triomphant, tout-puissant (l’acteur est époustouflant), The Blaze signe son film autant que sa musique avec un écran noir où s’inscrit ‘‘Territory’’.

Le territoire chez The Blaze, c’est ce lieu à la fois familier et inconnu où l’on retrourne, auquel il faut se réadapter.

Ce qui fait la particularité de The Blaze c’est l’esthétisme, la nouveauté à travers leur art à la fois cinématographique et musicale. Il se réapproprit la musique éléctronique pour parler de cultures diverses, des jeunes et de
l’euphorie. C’est un duo aussi mystérieux que talentueux qui s’installe sur la scène musicale. On plonge ici dans un univers quasi chamanique où les voix graves autotunées surfent sur des sonorités douces d’électro-house.

Un extrait de leur rencontre avec « LES INROCKUPTIBLES » :

Guillaume_Il y a un peu de ça. Le feu, c’est aussi la chaleur et l’amour entre les gens. Je pense que c’est ce qu’on essaie d’amener, même si ça peut paraître un peu naïf comme propos. Mais c’est ce genre de sentiments qu’on a envie de mettre en avant. Et on vit certainement une époque où il est toujours bon de le rappeler.
Jonathan_Le message est super hippie. Mais on y croit beaucoup. L’amour, la jeunesse et la folie que ces sentiments autorisent sont vraiment la thématique principale de nos clips. Tu n’es pas obligé d’être dans la
guimauve quand tu parles d’amour. Il y a plusieurs façons de l’exprimer et c’est ce qu’on essaie de faire avec The Blaze.

SUPER TERRAIN

Super Terrain est un super collectif de designers graphiques. C’est en 2014 que Quentin Bodin, Luc de Fouquet et Lucas Meyer ceux sont associés et ont fondé ce jeune collectif. Ils sont installés à Nantes et Marseille mais leurs périmètre d’intervention va bien au delà de ces frontières !

LEUR SITE PAR ICI -> superterrain.fr

Identité visuelle (affiches, programmes et magazines) de la saison 2017-2018 du TU-Nantes. Pour chaque évènement de la saison une série d’affiches est réalisée pour un accrochage individuel ou en multiple. Par le jeu sériel de variations sur les différents supports diffusés en ville, un langage graphique se développe dans l’espace et dans le temps, au fil de la saison.

Ils travaillent à la réalisation d’affiches, d’identités visuelles, de livres mais aussi de sites internet, de scénographies, d’installations dans l’espace ou de signalétique. À travers chaque projet, c’est un travail généreux avec de grands dispositif mis en place. Ils produisent des images toujours en tenant compte de leur contexte de diffusion et d’usage. Mais aussi en apportant un regard doux et nouveaux sur le sujet.

Pour cela le collectif nantais possède une pratique qui mobilise des savoir-faire liés à la fabrication d’objets graphiques. Entre photographes, écrivains, imprimeurs, leur collaboration avec leurs partenaires complices ne cesse d’augmenter. Cela résume bien la qualité et la richesse de leur travaux. Super Terrain propose ces savoir-faire à des commanditaires avec lesquels ils partagent une vision, des motivations, des envies et le plus important selon moi, avec qui ils souhaitent entretenir une relation de confiance.

En parallèle leur recherche ne cesse jamais de grandir. Ils continuent à développer une pratique artistique jouant des frontières entre art et design graphique, lors de résidence de création ou de projets auto-initiés. Ces expériences sont pour eux l’occasion de productions plastiques qui questionnent leurs outils, leurs rapport à l’image et sa reproduction. Ces tentatives permettent ainsi d’imaginer des espaces d’expérimentations et de narrations comme prolongement de leur pratique graphique.

Vous l’aurez compris, Super Terrain est un collectif de jeunes talentueux graphistes aux compétences multiples. Leur site vaut vraiment le détour, il est riche de sens, ouvert à tous les projets généreux et doux. Leur méthode, travailler sur des projets en collaborant avec d’autres, est tout simplement visionnaire et une initiation à un autre modèle de société et de fonctionnement.