GAUTHIER BEDRIGNANS MAROC

Instagram : gauthier_bedrignans

Son site : https://gauthierbedrignans.com/

UNE AVENTURE ÉPHÉMÈRE

Gauthier Bédrignans est un jeune photographe réputé dans le monde de la street photographie.

Intrépide, il n’hésite pas à engendrer certains risques pour réaliser ses clichés. Entre reportages photographiques et images artistiques, il excelle dans le milieu du photojournalisme. Inspiré des plus grands photo-reporters, Sebastião Salgado, Éric Bouvet, Don McCullin;
Gauthier témoigne de notre société au travers de ses images. Dans l’espace public, il questionne et interroge. Comprendre le mécanisme et les enjeux des images est sa priorité. C’est ce qui fait la singularité de son travail.

La qualité de ses images est dû à un travail difficile et minutieux.
« Avec les moyens technologiques d’aujourd’hui, tout le monde peut faire une belle image. Mais une image relatant un fait est particulièrement difficile à réaliser.Une photo fixe un moment, un évènement, il est important qu’ aucun détail superflu vienne impacter l’image. C’est ce qui fait l’essence même de la photographie-reporter. C’est ce que j’essaie de faire en travaillant aussi bien mon cadrage que ma composition ».

Son aventure éphémère au Maroc n’est pas une expèrience au hasard. Elle est le prolongement de sa quête. Une quête au service de l’humain, ces questionnements tournent autour des moeurs sociaux.

Maroc, ce pays couvert de mosaïque, d’épices et de couleurs fait l’admiration de notre photographe. Il réalise une série d’images à la fois douce et intriguante.
Entre ville déserte, passage étroit et paysage époustouflant, Gauthier nous offre un ton unique du Maroc. Il nous plonge dans les plus intimes secrets de ce pays et la ville de Fès.

Son appareil photo fait son unique bagage.
Il aime vivre chez l’habitant, c’est important pour un tel photographe de se confondre autant dans la foule, apprendre, explorer une culture diffèrente pour garder une certaine liberté et authenticité.

LE JOLI COCO

La librairie lapin vous permet d’acheter en ligne l’ensemble des livres humoristiques, des tee-shirts debiles et des autres produits lapin, sans frais de port pour les livres. Tous les livres lapin sont imprimes sur papier recycle. Livraison en deux-trois jours (délai postal constate) et partout dans le monde. Le meilleur endroit pour acheter des livres humoristiques et des tee-shirts debiles.

Oh le joli «zoiseau» ! Dans le beau ciel bleu, il vole, tel un avion tout rond et rose comme un bonbon. Mais sous ses apparences toutes mignonnes se cache…

L’origine du Joli Coco provient d’un poème que Capucine a rédigé étant enfant et que Boulet (Bolchoi Arena, Donjon Zenith) s’est approprié pour en faire une version Rambo jubilatoire et trash. Le décalage est excellent, car les auteurs utilisent un volatile, symbole de paix, de sérénité, de liberté aussi, pour le détourner à des fins beaucoup plus brutales et sombres, dans un dessein d’humour noir. Plus un recueil d’illustrations qu’une bande dessinée, l’ouvrage feinte le lecteur sous ses allures de livre pour enfants. D’un côté, les couleurs acidulées, la rondeurs des formes, les décors minimalistes et, de l’autre, des éclats de violence, des yeux vides, un sabre et du sang. Simple et efficace : une page, un dessin. Si l’intello peut y voir une critique de l’armée et du traitement limite de ses pions combattants, l’objectif est surtout de se payer une bonne tranche de rigolade, à ne pas mettre entre toutes les mains cependant de part le langage un peu grossier, bien approprié et fendard, il faut le reconnaître.

Sorte de parodie irrévérencieuse du soldat honorable, prêt à se sacrifier pour la bonne cause (s’il en est une) et qui, bien évidemment, se fait entuber, Joli Coco se lit sans complexe. Bon divertissement !